L’ERM développe de l'intelligence artificielle et des robots pour le déminage

À la suite du dernier appel à propositions de projets lancé par l'Agence Européenne de la Défense (EDA), sept nouveaux projets de recherche ont été sélectionnés dans le cadre de l'action préparatoire pour la recherche en matière de défense (PADR)", une collaboration entre l'EDA et la Commission Européenne. L'un des projets acceptés est le projet AIDED auquel participe l'unité de recherche Robotics & Autonomous Systems du Département de Mécanique de l’ERM, ensemble avec SEDEE et quatre partenaires civiles.

Les conflits récents en Afghanistan, Irak et Syrie prouvent que de tels développements sont désespérément nécessaires.

L'objectif du projet AIDED est le développement des algorithmes de l'intelligence artificielle pour la détection rapide des explosifs conventionnels (par exemple des mines terrestres) et non conventionnels (par exemple les engins explosifs improvisés ou IED). AIDED va également développer une flotte de robots qui travaillent ensemble pour trouver rapidement un passage sûr pour les troupes à travers une zone à risque.

Les conflits récents en Afghanistan, Irak et Syrie prouvent que de tels développements sont désespérément nécessaires, car lors de ces opérations, 50 % des décès de soldats étaient liés à des IEDs. En effectuant des recherches dans ce domaine maintenant, l’ERM contribue donc à la sécurité de nos troupes dans le futur.   

Plus d’informations :
https://eda.europa.eu/docs/default-source/documents/padr-calls-factsheet-v2.pdf

10 avril 2020

 

Ontmijningsrobot